Extrait de chat avec Xavier Bertrand, ministre de la santé - Lundi 6 février 2006

Publié le par cioranne

 

 
Lundi 6 février, vous avez posé vos questions, en direct sur ce site, à Xavier Bertrand, ministre de la santé.
Vous étiez nombreux comme participants : merci à tous !
Les échanges furent directs et francs, rebondissant sur l'article sorti en kiosque le matin même.
Découvrez ci-dessous la retranscription de cet événement :
 

 
Monsieur le Ministre
Je voudrais saluer les internautes qui nous retrouvent sur www.femmeactuelle.fr
Après l'interview qui a été publiée ce matin, cela va nous permettre de prolonger, et de répondre à des questions auxquelles nous n'avons pas eu le temps de répondre dans le magazine.
Je vais essayer d'être concret et rapide pour répondre à un maximum de questions sur une journée riche en actualité médicale, avec notamment ce matin la présentation pour la première fois du tableau de bord des infections nosocomiales. www.sante.gouv.fr

Line
Bonjour Monsieur le Ministre.

Monsieur le Ministre
Bonjour Line.

Line
Comptez-vous faire le nécessaire pour la reconnaissance de la Fibromyalgie ? Nous sommes nombreux, nous souffrons et nous ne sommes pas reconnus. Nous perdons nos emplois, nos forces et notre place dans la société. Par ailleurs, quand les recherches seront-elles prises au sérieux afin que l'on puisse nous soigner efficacement car certains médicaments qui circulent sont plus ou moins nocifs et finalement nous détruisent. Merci de votre attention.

Monsieur le Ministre
J'avais répondu à la question dans l'interview de ce matin. Et je sais que c'est une souffrance qui doit davantage être reconnue.
Parce qu'il faut savoir que les conséquences de la Fibromyalgie peuvent être reconnues par le médecin traitant pour être justement prises en charge, et donc il faut voir son médecin traitant pour cela.
Je sais que pendant longtemps les personnes atteintes de Fibromyalgie ont pu avoir le sentiment d'être oubliées, ce par manque de reconnaissance de la Fibromyalgie elle-même.

Publié dans fibromyalgie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article